NEMASKA, le 23 février 2018 ‒ Le programme « L'Essentiel des mines » (« Mining Essentials ») sera offert cet hiver, en primeur dans la région du Nord-du-Québec, à 15 apprenants de la Nation crie de Nemaska en collaboration avec l'entreprise minière Nemaska Lithium, la Nation crie de Nemaska, la Commission scolaire crie, Affaires autochtones et du Nord Canada, le Comité sectoriel de main-d'œuvre de l'industrie des mines (CSMO Mines) et le Conseil canadien des ressources humaines de l'industrie minière (RHiM).

Le programme de formation s'est amorcé le 19 février dernier avec une journée de bienvenue et des activités d'accueil qui se sont déroulées dans les locaux de l'ancien Conseil de bande à Nemaska. Ce programme d'une durée de 12 semaines est divisé en 11 modules et enseigne aux apprenants les compétences essentielles en matière d'employabilité pour les préparer à occuper un poste de niveau d'entrée dans l'industrie minière.

Les apprenants auront la chance de parfaire leurs habiletés dans différents domaines tels que la communication, l'informatique, la santé et la sécurité et le travail minier. L'entreprise Nemaska Lithium, qui exploite un gisement de lithium à proximité de la communauté de Nemaska, ajoutera au programme des modules spéciaux concernant leur site minier ainsi que des possibilités de jumelage sur le terrain dans différents corps de métiers. Durant le programme, les apprenants pourront également explorer plusieurs options de carrières et de programmes de formation professionnelle, notamment lors de visites d'établissements scolaires de leur région.

Photo 2018 Formation des formateurs Nemaska

Les quatre formateurs pour la cohorte de Nemaska, Mme Janice Callahan (Commission scolaire crie) et Mme Pascale Larouche (RHiM) lors de la formation des formateurs à Chibougamau.

Le programme de formation pour les Autochtones « L'Essentiel des mines », élaboré par le RHiM et l'Assemblée des Premières Nations du Canada, est reconnu par l'industrie minière canadienne comme étant une base pour l'acquisition des compétences minières et de vie essentielles à l'intégration au travail dans l'industrie minière des gens des Premières Nations et des Inuits. La mise en place de cette nouvelle cohorte est une action concrète permettant de répondre aux besoins de main-d'œuvre des entreprises minières qui désirent embaucher localement une main-d'œuvre qualifiée et autonome et favoriser le développement économique et la santé des communautés.

Ce programme, disponible en français et en anglais, a été mis sur pied afin d'aider les entreprises et les communautés à faire front commun pour atteindre leurs objectifs en matière d'emploi et d'embauche. Il permet aux Autochtones d'acquérir les compétences non techniques et la confiance nécessaires pour poursuivre de fructueuses carrières. Cette nouvelle cohorte est la deuxième expérience du programme de formation « L'Essentiel des mines » sur le territoire québécois. La première cohorte québécoise a été formée en 2016 à Schefferville dans la région de la Côte-Nord.

L'aventure des 15 participants sera documentée et diffusée sur les réseaux sociaux, notamment grâce à la page Facebook Mining Essentials Nemaska 2018.

Le Comité sectoriel de main-d'œuvre de l'industrie des mines est une structure de concertation à l'intérieur de laquelle des représentants d'entreprises et d'associations de travailleurs du secteur minier mettent en œuvre des stratégies visant à répondre aux défis communs d'attraction et de développement de la main-d'œuvre ainsi qu'aux enjeux de la gestion des ressources humaines de l'industrie minière.

- 30 -

Pour télécharger la version originale du communiqué, cliquez ici.

Pour télécharger la version anglophone du communiqué, cliquez ici.

Source :
Audrey Saint-Pierre
Coordonnatrice aux communications
CSMO Mines
418-653-9254, poste 225
418-285-7201 (cell)
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Renseignements :
Guy Auger
Responsable du projet
CSMO Mines
819-690-7008 (cell)
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.